Quel est le Meilleur Système d’Isolation pour une Maison ?

Vous souhaitez améliorer vos performances énergétiques et réduire vos factures de chauffage ? Alors il vous faut commencer par avoir un bon système d’isolation. Il existe une multitude de types d’isolation et trouver celle qui vous convient le mieux peut s’avérer compliqué.

Pour y parvenir simplement, il vous suffit de vous focaliser sur des critères clés comme les performances de l’isolant (conductivité thermique, résistance thermique, déphasage thermique), la facilité d’installation, le prix et bien d’autres.

Les isolants naturels

Il s’agit du meilleur choix pour un système d’isolation à la fois performant et écolo. Les isolants naturels sont des matériaux d’origine végétale ou animale. Ils sont généralement commercialisés sous forme de ouate de cellulose, laine de mouton, fibres de textiles recyclés, fibres de bois, liège, lin, chanvre, …

Les isolants naturels offrent de très bonnes performances thermiques et même phoniques, et leur installation est généralement facile et rapide. De plus, ils ont un très bon impact sur l’environnement, se recyclent très facilement et ne sont pas nocifs pour la santé. Toutefois, ce type d’isolation a un coût élevé.

Les isolants minéraux

Isolation sous toiture laine de verre

De loin les isolants les plus utilisés en France, les isolants minéraux sont obtenus à partir de la fusion de roches volcaniques, sable et autres matières minérales. Ils sont généralement commercialisés sous forme de laine de roche, laine de verre, verre cellulaire, ou encore perlite expansée.

Les isolants minéraux ont l’avantage d’être très efficaces, en offrant une bonne isolation thermique et phonique, et le tout pour un prix abordable. De plus, ils sont imputrescibles et ont une bonne résistance au feu et au froid. Et comme ils sont fabriqués à partir de matières naturelles et contiennent moins de substances chimiques, ils ont un meilleur impact environnemental que les isolants synthétiques.

Toutefois, les isolants minéraux sont difficilement recyclables. De plus, leur manipulation nécessite beaucoup de précaution et un matériel adapté, car ils peuvent être irritants pour les yeux, la peau et les voies respiratoires. Enfin, en plus d’avoir une mauvaise résistance à l’eau, ces matériaux ont tendance à se tasser avec le temps, ce qui dégrade leurs performances.

Les isolants synthétiques

Homme installant isolation synthétique

Issus de l’industrie pétrochimique, les isolants synthétiques sont généralement composés de polyuréthane ou de polystyrène. Ils conviennent aussi bien pour l’isolation des murs et du sol que pour celle de la toiture et des combles habitables. Leur principal avantage réside dans leur bonne performance thermique pour un coût faible. De plus, ils ont une très bonne résistance à l’humidité et sont imputrescibles, ce qui leur confère une très grande durée de vie.

Leur principal inconvénient est leur impact négatif sur l’environnement : leur production nécessite beaucoup d’énergie, ils contiennent des polluants et ne sont pas recyclables. De plus, ils ont un impact néfaste sur la santé, tant au moment de la pose qu’en cas d’incendie. Enfin, ils limitent la capacité de respiration des parois isolées.

Les critères pour bien choisir son isolant thermique

Peu importe le type d’isolant, vous devez impérativement vous baser sur 3 critères fondamentaux pour déterminer les performances de votre système d’isolation et faire votre choix : la conductivité thermique, la résistance thermique et le déphasage thermique. La conductivité thermique est la capacité de l’isolant à conduire la chaleur. Plus elle est faible, plus l’isolant est performant.

La résistance thermique est l’aptitude d’un matériau à isoler selon son épaisseur. Plus elle est élevée, plus le matériau est isolant. Le déphasage thermique représente le temps nécessaire pour que la chaleur traverse l’isolant. Plus cet indicateur est élevé, plus l’isolant pourra retenir la chaleur et sera donc performant.

Il existe aussi d’autres critères secondaires sur lesquels vous pouvez vous appuyer pour faire votre choix. Il s’agit entre autres de la résistance au feu, aux insectes, aux rongeurs, la facilité d’installation, le niveau d’isolation phonique et même le prix.

Retour haut de page