Comment Traiter Naturellement une Piscine Enterrée ?

La piscine est le lieu par excellence pour profiter d’une baignade afin de vous rafraîchir. Il convient alors de l’entretenir de la manière la plus naturelle possible. Cette technique vous permet de l’assainir et de la rendre écologique, car l’utilisation de certains produits chimiques peut s’avérer nuisible et coûteuse. Comment traiter naturellement une piscine enterrée ?

Passer par un système d’assainissement naturel

Le système d’assainissement naturel est un procédé décliné en plusieurs options que vous pouvez choisir. Il s’agit entre autres de l’utilisation de l’électrolyseur au sel pour piscine ou des tapis solaires.

L’électrolyseur au sel

L’électrolyseur au sel est un appareil électrique que vous allez introduire au niveau du filtre de votre piscine. Grâce au courant basse tension émis par ce dernier, cet accessoire va transformer le sel en chlore naturel. Sous l’action des rayons ultraviolets, il va revenir à l’état de sel. C’est donc un cycle perpétuel : le sel est transformé en chlorure qui redevient sel et ainsi de suite.

Les tapis solaires

Ils permettent de réchauffer votre piscine à l’aide de l’énergie solaire. Les tapis solaires sont des tuyaux noirs dans lesquels l’eau circulera et qui sont branchés au système de filtration. Le liquide de votre piscine est aspiré par la pompe, il est filtré et repasse ensuite par les tuyaux solaires afin de récupérer la chaleur qui aura été stockée. L’eau repart encore dans le bassin et cette fois-ci, à une température moyenne selon les conditions climatiques.

Comment traiter eau piscine sans chlore ?

Femme nageant dans l'eau d'une piscine

Pour réussir cette opération, vous devez recourir aux produits dont les effets sur le corps sont moins nuisibles. Ces alternatives vous évitent l’usage du chlore qui peut causer parfois des irritations des yeux et de la peau. Servez-vous des désinfectants tels que le pH mb, le brome et le peroxyde d’hydrogène.

Le pH mb

Le pH mb est un désinfectant non oxydant qui agit puissamment sur les bactéries et les micro-organismes. Il n’est pas irritant, mais avant de l’utiliser, il est recommandé de mesurer le pH avant le traitement. Pour une action efficace, son niveau doit se situer entre 6,9 et 7,5. Assurez-vous que le dosage soit dans l’intervalle de 30 et 45 mg/L et complétez avec un anti-algue.

Le brome

Il ne présente aucune agressivité et est considéré comme le désinfectant le plus courant. Pour un traitement optimal, il est conseillé de vérifier d’abord le niveau du pH qui doit idéalement se situer entre 7,2 et 7,8. Appliquez ensuite 2 à 4 mg de brome par litre d’eau. À un niveau supérieur ou égal à 8, dosez 3 à 5 mg/L.

Le peroxyde d’hydrogène

Son dosage dépend de la température de l’eau, du taux de pH ou encore du volume d’eau. Une fois que vous le versez dans le bassin, il se dilue et se transforme en oxygène afin de désinfecter le liquide du bassin. Il est adéquat pour les piscines dont le volume n’excède pas 30 min 3 s.

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur skype
Partager sur twitter

Plus de news dans la catégorie

Retour haut de page