Comment Entretenir un Canapé en Rotin d’Extérieur ?

Le rotin est une matière très utilisée en mobilier d’extérieur ; bien qu’elle soit résistante, elle peut se dégrader avec le temps. Pour y remédier, nous vous proposons de suivre ces quelques conseils sur l’entretien d’un canapé ou de quelques meubles que ce soit faits en rotin. Le nettoyage, la protection, la nutrition et la peinture sont notamment des aspects sur lesquels nous insisterons vivement.

5 étapes pour entretenir son rotin en vidéo

Le nettoyer régulièrement

Le nettoyage est l’une des parties les plus importantes de l’entretien du mobilier en rotin, c’est pour cela qu’il existe plusieurs recettes de nettoyage composées de différents produits. La première étape consiste en un nettoyage à sec à l’aide d’un chiffon sec ou d’un aspirateur avec pour but d’éliminer toute trace de poussière.

Ensuite, une fois tous les trois mois, composez une solution composée d’eau chaude et de bicarbonate de soude ou de cristaux (d’eau cuillère à soupe par litre d’eau). Imbibez-la ensuite sur une éponge avec laquelle vous devrez frotter en profondeur votre canapé. En alternative des cristaux de soude et du bicarbonate, vous pouvez utiliser de la térébenthine, de l’huile d’essence ou quelques gouttes d’ammoniaque.

Une fois bien nettoyé, votre canapé devra être rincé et séché à l’air libre, de préférence en zone d’ombre afin de protéger ses fibres.

Le nourrir afin de conserver son éclat

Nourrir un meuble en rotin est très important pour qu’il soit comme neuf surtout s’il est verni. Une fois que votre meuble est bien sec, appliquez-y à l’aide d’un chiffon de l’huile de lin dilué auparavant dans un verre d’eau chaude. Ou vous pouvez choisir d’appliquer un mélange d’un litre d’eau froide et de quatre cuillères à soupe d’eau oxygénée. Rincez et séchez le canapé après application.

Cette étape permet non seulement au canapé de rester beau et éclatant, mais aussi d’hydrater ses fibres et d’éviter les grincements. S’il s’avère que votre canapé grince toujours, procurez-vous de la paraffine afin d’en appliquer sur les jointures du meuble à l’aide d’un pinceau.

Protéger ses fibres

Après le nettoyage et la nutrition vient la protection ; en effet, le rotin résiste mal aux effets atmosphériques comme l’humidité et les rayons du soleil. Alors, si vous souhaitez éviter de dépenser pour des meubles d’extérieur neufs, protégez les fibres de votre canapé afin qu’il dure plus longtemps.

Pour cela, appliquez un vernis transparent sur la surface complète du canapé sans oublier les coins et les jointures ; elle aidera à protéger le rotin mais aussi à préserver sa couleur. Une bombe aérosol serait parfaite afin de réaliser cette tâche plus rapidement et avec précision.

Passez-y un coup de peinture

Un peu de peinture pour un coup de neuf, ça ne peut que faire du bien…veillez à rafraîchir de temps en temps votre canapé à l’aide de couleurs vives qui lui serviront aussi à conserver ses fibres. Nettoyez bien la surface de votre canapé et mettez une première couche qui servira à fixer la couleur. Ajoutez par-dessus celle-ci deux couches de peintures pour les bois d’extérieur.

Ici aussi l’utilisation de la bombe de peinture est vivement recommandée, elle permettra une application beaucoup plus précise de la peinture qui gardera votre rotin au frais tout en le sublimant.

Retour haut de page