Comment Financer les Travaux dans une Maison ?

En fonction de leur envergure, certains travaux dans votre maison peuvent nécessiter des moyens financiers plus ou moins importants. Heureusement, il existe de nombreuses aides de financement proposées par l’État, les banques et de nombreux autres organismes : l’éco prêt à taux zéro, le crédit travaux, le prêt à taux zéro et bien d’autres. En gros, si vous envisagez effectuer des travaux chez-vous, vérifiez au préalable si vous êtes éligible à l’une de ces aides.

L’éco prêt à taux zéro

Ce mode de financement a été mis en place par le gouvernement pour encourager les particuliers (qu’ils soient locataires ou propriétaires) à faire des travaux de rénovation énergétique. Si vous respectez toutes les conditions requises pour le financement, vous pouvez bénéficier d’un prêt sans intérêt pouvant aller jusqu’à 30 000 €.

Le crédit travaux

Accordé par les banques, le crédit travaux se présente sous 2 formes : le prêt personnel et le prêt immobilier. Le prêt personnel est octroyé pour tout type de travaux, mais est plafonné à 75 000 € et s’étend sur une durée maximale de 10 ans.

Le prêt immobilier quant à lui est indiqué pour les gros travaux nécessitant un financement de plus de 75 000 €, et s’étend sur une durée de 10 à 30 ans.

Pour trouver le financement le plus adapté à votre profil, i lest essentiel d’en savoir plus sur le crédit à la consommation, mais aussi d’utiliser des comparateurs pour faire votre choix.

Le prêt à taux zéro

Banquier face à un coupke regardant pour des financements

Le prêt à taux zéro est octroyé par les banques, mais ses intérêts sont pris en charge par l’État. Si vous respectez toutes les conditions requises, vous pouvez bénéficier de ce prêt pour le financement de travaux au moment de l’acquisition d’une maison.

Le prêt épargne logement

Si vous disposez d’un Compte Epargne Logement ou d’un Plan Epargne Logement, vous pouvez bénéficier d’un prêt épargne logement après une phase d’épargne. Il vous permettra de financer des travaux de construction, rénovation, extension, aménagement, …

Le prêt amélioration habitat

Adapté même aux personnes disposant de faibles ressources financières, le prêt amélioration habitat est proposé par la CAF pour financer l’aménagement ou la remise en état d’une résidence principale. Il s’agit de travaux comme l’agrandissement, l’isolation thermique, l’assainissement, diverses réparations, …

Le prêt Anah 2018

Il s’agit d’une subvention accordée pour des travaux d’amélioration de votre habitat et d’un montant d’au moins 1500 € HT. Bien évidemment, vous devez respecter un certain nombre de conditions pour pouvoir en bénéficier.

Quels sont les travaux qui bénéficient d’un financement ?

Quel que soit leur montant, vous pouvez demander le financement de travaux de construction, de rénovation, d’agrandissement, d’isolation, de décoration et bien d’autres. Toutefois, notez que les financements dépendent du type de travaux, de leur coût total, de l’endroit où ils sont réalisés…

Quand demander un financement ?

Tout d’abord, vous devez prendre le soin de vérifier que vous êtes éligible au financement souhaité. Ensuite, vous devez évaluer l’étendue des travaux à réaliser et demander des devis à des professionnels, ce qui vous permettra de déterminer la somme exacte à emprunter. Une fois ceci fait, vous pouvez effectuer votre demande de financement.

Quels sont les différentes aides pour financer des travaux ?

Il existe différentes façons de financer des travaux sur la maison. Vous pouvez utiliser vos économies, emprunter de l’argent à votre famille ou à vos amis, ou contracter un prêt.

Il existe également plusieurs programmes gouvernementaux qui peuvent vous aider à payer les réparations de votre maison. Quelles sont les différentes aides pour financer des travaux sur la maison, comment en faire la demande ?

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Les principales aides sont le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), la prime aux travaux, et le programme d’aide au logement. Vous pouvez trouver plus d’informations sur ces programmes sur le site internet de votre Caisse des Dépôts et Consignations locale.

La prime Renov

Vous pouvez aussi bénéficier de la « Prime Rénov » en fonction des travaux qu vous allez faire.

Vous pouvez bénéficier de la prime Rénov de plusieurs manières différentes. La première consiste à l’utiliser comme un crédit d’impôt. Cela signifie que vous pouvez déduire le coût de votre projet de rénovation de vos impôts.

La deuxième façon est de l’utiliser comme un rabais. Cela signifie que vous récupérerez un certain pourcentage du coût de votre projet de rénovation auprès du gouvernement.

La troisième façon est de l’utiliser comme un prêt. Cela signifie que vous pourrez emprunter de l’argent au gouvernement pour vous aider à financer votre projet de rénovation.

Chacune de ces options présente ses propres avantages et inconvénients, il est donc important de les évaluer avant de décider laquelle vous convient le mieux.

Le Certificat d’économies d’énergie (CEE) ou la prime énergie

Le certificat d’économie d’énergie (CEE) est un document qui prouve que vous avez rendu votre maison plus économe en énergie. C’est aussi la preuve que vous faites votre part pour aider l’environnement.

Le CEE peut être utilisé dans le cadre d’une demande de prêt hypothécaire, et il peut également vous aider à obtenir des réductions sur vos factures d’énergie.

Les offres « Coup de Pouce »

Ces aides sont là pour booster la prime énergie, elles sont de l’ordre de 3.

  • Le coup de pour chauffage,
  • Le coup de pouce isolation pour l’isolation des combles, des toitures et des planchers bas. Son montant est compris entre 10 € et 12 € / m².
  • Le coup de pouce thermostat avec régulation performante, qui permet de bénéficier de 150 € pour acheter un thermostat programmable pour piloter sa chaudière à distance.

Les aides des collectivités locales

Les subventions sont généralement fondées sur les besoins, tandis que les prêts peuvent être fondés sur les revenus ou la solvabilité. Des allégements fiscaux peuvent être accordés pour des améliorations de l’efficacité énergétique des maisons ou pour des maisons situées dans certaines régions.

Adressez-vous à votre administration locale ou à l’office du logement pour en savoir plus sur les différents types d’aide disponibles dans votre région.

Retour haut de page